Le printemps est la période propice à la nidification de très nombreuses espèces d’oiseaux et notamment des cygnes tuberculés (Cygnus olor), espèce aquatique si contemporaine de notre vie genevoise.

Cette semaine, le Centre Ornithologique de Réadaptation a été appelé afin d’intervenir d’urgence sur un nid de cygnes situé sur une des plages des Bains des Pâquis.

Manquant de matériaux pour la construction de son nid, le couple de cygnes n’avait pu que creuser une cuvette dans les graviers de la plage, sans pouvoir l’agrémenter du moindre branchage. En effet, même si les cygnes sont des oiseaux habitués à la ville, le milieu urbain leur offre bien peu de ressources et matériaux pour construire un nid confortable. Les nids d’oiseaux se composent d’ailleurs souvent, de nos jours, de divers détritus, morceaux de plastiques et autres emballages issus des activités humaines.

Composée notamment de bénévoles et de stagiaires, une équipe du COR est donc venue en aide à ce petit couple. Sur place, branchages et paille ont été déposés à proximité du nid, ce qui a immédiatement permis à la femelle de le renforcer et d’en garnir la cuvette, afin de créer une zone douillette qui accueillera la couvée en toute sécurité.

Le nid finalisé, l’équipe d’intervention s’est éclipsée discrètement. Souhaitons le meilleur à cette future petite famille!

Auteur: Céline Bartolomucci

Photos: Ali.Kcor